Mobilité électrique

PVéhicules & Station de chargement H2

Aperçu

L'hydrogène en tant que vecteur énergétique ouvre la porte à de nombreuses applications.
L'autonomie au sein des bâtiments privés et tertiaires est une part importante mais il existe une autre part tout aussi importante : celle des véhicules et de la mobilité.
L'hydrogène ne pollue pas il n'y a pas de rejet polluant avec l'utilisation de l'hydrogène avec une pile à combustible. Le rejet de gaz à effet de serre (CO2) des véhicules actuels pose de plus en plus de problème de pollution, il est inévitable de trouver une alternative.
D'autant que le gouvernement a engagé la fin des moteurs a essence rapidement.
Les véhicules électriques deviennent alors une solution. Les voitures à PAC (Pile à Combustible) sont des véhicules propulsés par de l'électricité produite grâce à une pile à combustible alimentée par de l'hydrogène et l'oxygène de l'air. Ils ne rejettent que de l'eau par leur pot d'échappement. Ils sont complémentaires des véhicules électriques à batterie et apportent une autonomie comparables à celles de nos véhicules essence (environ 500 km) avec un temps de rechargement rapide du même ordre que lors d'un plein d'essence.
Il est d'autant plus envisageable de croire qu'ils seront les véhicules de demain, qu'ils existent déjà pour divers services.
Les véhicules "PAC" sont d'ailleurs développé par différents constructeurs en europe et japon.
Quant à la France, en Normandie le service départementale d'incendie et de secours est équipé de 2 véhicules à PAC. lire le dossier presse.
La société Symbio FCell a développé le kangoo EZ H2 pour équipé des véhicules de la poste. lire l'article pdf.
Pour le milieu agricole la société New Holland a développé un tracteur hydrogène.
Mais les voitures ne sont pas les seuls véhicules concernés, tout appareil à moteur peut devenir propre grâce à l'hydrogène.